Le Hollandais Karel Boeschoten étudia tout d’abord à Amsterdam avec le Professeur Herman Krebbers puis à Köln avec Igor Ozim.
Il fut membre de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam jusqu’en 1981 puis à la Camerata de Bern jusqu’en 1994 et fût invité comme violon solo notamment de l’orchestre Philharmonique de la Scala à Milan (2004).
Ensemble, avec ses partenaires de musique de chambre, Ivry Gitlis, Andrea Kollé, Vladimir Mendelssohn, Robert Mann, Thomas Demenga et Gérard Wyss il soigne tout particulièrement une tradition de liberté musicale qui va le mener au fil des années vers l’improvisation: l’European Chaos String Quintet va se créer, groupe qui le mènera partout en Europe.
Karel Boeschoten ne s’arrête pas à l’interprétation, mais compose également beaucoup de pièces pour violon: son concerto fût créé en 2001 en Hollande et sa “Suite Extravaganza” à Boswiler Sommer en 2002.
Le compositeur Roumain Dan Dediu lui consacre bon nombres de ses oeuvres comme son concerto pour violon qu’il créa à Zürich en 2004.
Ce musicien à l’expression si particulière est toujours à la recherche de nouvelles frontières. Son interêt pour les différents styles de musiques l’améne au-delà de nos frontières pour des projets en partenariat avec la danseuse de Flamenco Nina Corti ou le chanteur Stephan Eicher au festival de Montreux ou encore avec Pierre Favre au festival de Luzern.
La musique Roumaine va lui inspirer l’ensemble Drum fondé en 1998 avec Marius Ungureanu. C’est un groupe ouvert sur la musique classique, l’improvisation et la musique traditionnelle de l’Europe de l’Est.
Sa fantaisie, sa présence physique son humour aussi, nous laisse sous le charme de Karel Boeschoten qui est un artiste très demandé.
C’est ainsi qu’il est régulièrement invité comme “special guest “ au festival Boswiler Musiksommer et au festival de Davos. Dans son propre festival de Seelscheider Tage der Musik jusqu’en 2002, il laisse aller son imagination à la programmation de concerts aux idées les plus originales. Depuis 2006 Karel Boeschoten est le directeur artistique du festival “Rüttihubeliade” en Suisse.

Traduction: Julie Palloc